Atwar al mahabba – Partie 2 : les étapes de l’Amour en Allah

 

Après cette période passée en état d’ivresse (fanâ), il est tant que le cheminant sur la voie de l’amour s’éveille. Il se rend compte, dés lors, de n’avoir n’a pas vraiment profité de cet état. Ce qui lui vaudra de faire un bilan. Il était au paravant en état d’ivresse et ne cherchait de plaisirs que pour sa propre personne. Son ego en était à son paroxysme. Il en conclut que la condition dans laquelle il se trouve n’est pas vraiment celle de l’amour. Il se repent alors. Non pas pour avoir péché mais à cause de son comportement. Il présente à son bien aimé de sincères excuses et est vraiment désolé de son attitude. Il reconnaît être fautif de n’avoir cherché des choses que par ego et dit : « à toi je me repens et je suis le premier des croyants» (Coran 7, 143).

Oh cher ami, tu as empli le monde de tes larmes et de tes plaintes amoureuses, croyais-tu que le vrai amour se résume en cela ???

Et suite à cette confession il se donne entièrement à Dieu : ‘’je suis maintenant à toi, fait de moi ce que bon te semble’’ et Allah lui répond: ‘’je vais t’éprouver’’. Il va ainsi être éprouvé par Allah épreuve après épreuve. Et chacune de ces épreuves ôtera un voile entre lui et Allah. Les réalités divines commencent à se manifester à lui par des dévoilements et des visions élevés.

A la première étape, Allah lui avait dévoilé une partie infime de sa Magnificence et il en a empli le monde de larmes et de tristesses. Dans la deuxième étape il était plus respectueux, plus apaisé et prêt à subir les épreuves divines. Allah continue à l’éprouver d’épreuve en épreuve jusqu’a ce que tous les voiles les séparant se dissipent. Il fait parti alors des gens de dévoilement et de sciences divines.
Ainsi, la première étape et la deuxième ne lui ont pas fait accéder à l’essence d’Allah. A la première, sa propre personne se manifeste en lui. Il en devient égoïste. Et à la deuxième, ce sont les noms et Attributs divins qui se manifeste à lui. De quoi se poser la question à savoir « qu’en est-il de l’essence divine (zat al Lahi) ??. Qu’en est il de l’amoureux originel ?« 

C’est cette question qui marque le début de la troisième étape qui est la plus élevée. A cette étape du cheminement vers Allah par Sa Magnificence, Allah se manifeste par son essence en son serviteur. Il voit alors que l’Essence divine est meilleure que la ‘’Bonté’’ (al Hassan). Et qu’elle est plus magnifique que la ‘’Magnificence‘’ (Jamîl).

On comprend alors qu’à cette étape il est en l’essence divine. Il est de retour à son origine originelle. Nous étions tous, dans la préexistence, dans la hadrat al ilm Lah (présence divine) nous sommes devenu atomes bien après. ‘’Adam était une poignée de terre dans le monde microscopique (alam al zarr)’’. Il est apparu dans l’existence (woujoud) bien aprés. Et de l’existence au barzakh (isthme entre la vie terrestre et l’au-delà), du barzakh vers le qiyâma (attente du jugement dernier), de la qiyâma vers le hashr (jugement), du hashr vers le paradis ou l’enfer, du paradis ou de l’enfer vers notre origine en Allah. La hadrat al ilm Lah est notre origine première et non pas ce bas monde. Nous sommes dans ce bas monde comme des passagers et sache que plus tu t’éloigne de ton origine primordiale plus tu es « étranger » et plus tu sentiras les affres de l’éloignement. Tandis que plus tu te rapproches de ton origine primordiale, plus tu seras en paix et tu éprouveras du bonheur et de la quiétude.

Ce retour vers le ilm al lah, est la troisième étape du cheminement sur la voie de l’amour.
‘’Si tu souhaites recevoir toutes la beauté *** trouve les dans le visage de ton bien aimé’’

Ceux qui cheminent sur cette voie se doivent impérativement de cacher leur Etat spirituel jusqu’à ce qu’ils aient atteint son summum. Le cas contraire, les hommes useront de ruse contre eux.

C’est l’exemple de Youssouf –paix et salut sur lui-, qui après avoir raconté son premier rêve à subi la ruse de ses proches. Ce qui lui a servi de leçon parce qu’après il a caché qui il était jusqu’à ce qu’il ai réuni toute sa famille. C’est à ce moment qu’il s’est présenté à eux comme étant Youssouf. Donc il vaut mieux ne rien dire de ses états spirituels jusqu’à atteindre la félicité. Sinon vous ne l’atteindrez jamais.

Fin.

Extrait du cours du Shaykh sur les Etapes de l’Amour en Allah à la Zawiya de Mbaba en Egypte. 

Cherif Salah al-din at-tidjani l’Imâm de notre temps, le Pôle des pôles, le Savant des savants l’Héritier du Cheikh Ahmad at-Tidjani (ra) le Calife du Prophète Mouhammad (saw) et Concierge de la citadelle du savoir… qu’ALLAH l’agrée. 

vu 1 355 fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>