La Médecine Prophétique : Le remede contre la fatigue

Ali Rapporte que sa femme Fatima s’est plainte de la fatigue causée par le travail du grain (dans une version du Hadith il est mentionnée que cette tache ménagère lui avait fait des marques au niveau des mains et les avait abimée et que cela avait provoqué chez elle des douleurs au niveau du cou ou du haut de la poitrine) et elle entendit qu’on avait donné au prophète un servant, c’est pourquoi elle alla le voir pour qu’il lui en accorde un (afin de l’aider dans ses travaux), mais il ne répondit pas à sa demande.

Elle se rendit donc chez Aicha qui rapporta cela au prophète qui vint nous voir alors que nous étions couchés. Nous nous apprêtions à nous lever mais il nous dit :

 » Restez où vous êtes, Vous indiquerais-je ce qui est meilleur que ce que vous m’avez demandé ? Lorsque vous aller vous coucher,dites Allahou Akbar 34 fois,Al Hamdulilah 33 fois et Soubhanallah 33 fois. Cela est meilleur que ce que vous m’avez demandé. »

Parmi les Fawaîd de ce Hadith :

Le Hadith est authentique il est notamment rapporté par Bukhari et Muslim. Il est recommandé de dire avant de dormir Allahou Akbar 34 fois, Al Hamdulilah 33 Fois et enfin Soubhannallah 33 fois.

Les savants ont notamment déduit de ce Hadith que réciter régulièrement ce Dhikr avant de dormir à des effet considérables sur le cœur (Quiétude…) mais également sur le corps, ce dhikr contient donc de nombreuses vertus.

Moulla Ali Qâri est du même avis puisqu’il a mentionné que ce Hadith démontre que réciter ce Dhikr avant de dormir permet d’enlever la fatigue et les douleurs causer par le travail.

Ibn Hajar à quant à lui déclaré que même si la personne peut ressentir une (petite) fatigue cela ne la nuira pas et que réciter de manière régulière ce Dhikr avant de dormir lui permettra de supporter les nombreuses taches ménagères et de supporter leur difficulté.Selon lui ce Hadith prouve également que la force (et la capacité de résistance physique) qu’on acquiert après avoir lu ce tasbih est meilleure que ce qu’un serviteur acquerrait s’il faisait nos travaux.

Concernant ce Hadith Sheikh Ibn Baz a quant à lui déclaré, ceci prouve que nous devons nous aider du rappel d’Allah dans tout chose. Le Muhadith de médine le Sheikh Abdelmouhssine Al Abbad , explique que les avantages et mérites que contient ce rappel dans l’au-Delà sont bien meilleurs que le service rendu par un serviteur dans ce bas monde et que prononcer de manière régulière ce Dhikr avant de dormir apporte force et vitalité au corps, ce qui permet de se passer de l’aide d’un servant.

Donc ces invocations permettent à la femme prononçant de manière régulière ses invocations de lutter contre la fatigue causés par les taches ménagères quotidienne.

Bien que le discours était plus orienté vers la femme, il convient de noter que ce que nous avons mentionné comme vertus et mérites de ce Dhikr concerne également l’homme, c’est à dire que cela va l’aider à supporter et combattre la fatigue que peut provoquer le travail difficile ou la recherche de la science.

La preuve démontrant que cela concerne aussi les hommes réside notamment dans une des versions de ce Hadith dans laquelle ‘Ali déclare :

« Depuis que le Prophète (sallallâhou ‘alayhi wa sallam) nous a enseigné (cette invocation), nous ne l’avons jamais délaissée. Même à la campagne de Siffîne, je l’ai lu quand j’ai eu le temps dans la dernière partie de la nuit. »

Le Sheikh Abdurazaq Ibn Abdel Mouhssine Al Abbad mentionne :

« Et les savants se sont appuyés sur ce Hadith pour affirmer que parmi les nombreux mérites et vertus du rappel d’Allah il y a le fait qu’Allah octroie au corps de celui qui fait souvent son rappel force, santé et vitalité. Et Ibn l-Qayim a dit à ce sujet :  » Allah octroie à celui qui fait régulièrement son rappel une force lui permettant de réaliser certains travaux qu’il n’aurait pas pu réaliser sans. Et j’ai vue chez Sheikh Al Islam Ibn Taymiya (grâce au rappel d’Allah) une force et capacité physique surprenante dans sa marche, lorsqu’il parlait et lorsqu’il écrivait « .

Références :

Sharh sunane d’At-tirmidhi, Sharh Sunane Abi Dawud du Sheikh Abdul Mouhssine Al Abbad, Fiqhou l-Adi’yat wal Adhakar Vol 3 d’Abdurazaq fils du Sheikh Al Abbad, Fiqh ad-da’wat fi Sahih Bukhari du Sheikh Sa’d Ibn Wahf Al Qahtani, Al-Wabil As-swayib d’ibn l-Qayim.

vu 2 377 fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>