Le jeûne : soutien du développement spirituel

La maîtrise du corps contribue à la lutte contre soi et à la réalisation spirituelle. La préparation et la structure du jeûne ainsi que l’attitude mentale adoptée durant cette période ont une plus grande importance dans le cadre du développement spirituel.

Toute action réalisée consciemment en état de jeûne a un impact plus grand sur l’esprit. Pour l’aspirant spirituel, le jeûne ne consiste pas à sauter les repas, mais avant tout à dépasser les mauvaises habitudes, les qualités et les pensées négatives, et à se restreindre physiquement et mentalement de toute activité superflue, pour se consacrer à Dieu. Le jour de jeûne doit être un jour de sacrifice physique et mental conscient et désintéressé pour soi et entièrement réalisé pour Lui. Le jeûne développe la maîtrise de soi et est une opportunité pour améliorer la connaissance de soi.

Jeûner signifie : avoir faim et soif, c’est la limite de la condition humaine qui dépend entièrement de la nourriture, et là, ayant faim, l’homme peut découvrir que cette dépendance n’est pas toute la vérité au sujet de lui-même, que la faim elle-même est avant tout un état spirituel et que, finalement, elle est en réalité la faim et la soif du retour à Dieu…

“Souvent Son don est privation ; souvent Sa privation est un don. » (Ibn Ata Allah)

vu 1 469 fois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>